Les Sabres de la Justice

Alliance du monde d'After End
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ashitaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashitaka
La Légende vivante
La Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 7169
Age : 27
Alliance : Les sabres de la justice
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Ashitaka   Ven 22 Fév - 15:24

Ashitaka était issu d'une famille de petite noblesse. En tant que noble, le pére avait pour obligation de ne pas travailler, seulement, l'argent percu par l'état était insuffisant pour vivre mieu qu'un commercant et leur statut de vie n'allait pas plus haut.

La mére étant d'origie asiatique, elle voullait que son fils porte un nom de son pays et le pére tant amoureux de sa femme ne lui refusa pas cette faveur.

Depuis son plus jeune age; le fils affichait de plus grande ambition que son pére, il voullait jouer le rôle d'un noble et diriger des terres, aussi, l'argent que son pére pouvait lui donner allait de coter pour assouvrir ses rêves.

A l'age de 19ans, une térible épidémie emporta la moitier de la population de sa ville ainsi que ses parents. Aprés quelque mois de d'érance et de déséspoire, il décida de construire les premiéres maisons de son futur village. Seulement, le seigneur des comptés s'opposa à ce qu'un fils de petite noblesse à bas âge endose de tel responsabilité. Aussi, un chatelin du nom de bidule devait diriger le village en restant à l'écoute du financeur. Ils ne leurs fallut que peu de temp pour se lier d'amitié, et le chatelin ne faisait jamais rien sans l'accord du "petit noble" comme il aimait l'appellait.

Ils se mirent trés vite d'accord pour les rôles qu'ils joueraient. Le chatelin allait se charger, et il n'en n'avait pas le choix, de tout ce qui touchait à l'administration. Il allait également devoir diriger la police, les services secrets et les constructions d'ambassades. Quand à Ashitaka, il se chargerai, encore heureux, des finances et allait devoir se former comme général des armées. Lui qui n'avait pas appris grand chose d'autre que de manier la plume, l'épée et l'arbalette n'avait plus qu'à apprendre les stratégies des fins tacticiens.

Le chatelin lui laissa également choisir le nom de son village, il s'avéra que Ashitaka avait déjà réfléchi à la question et aimait bien le nom de Palmacosta. Encore fallait t'il désormais que se nom ne soit pas déjà utiliser dans l'état...

_________________

Celui qui craint d'être conquit est sûr de connaitre la défaite.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ashitaka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sabres de la Justice :: Partie Publique :: En jeu :: Présentation-
Sauter vers: